Web Analytics Made Easy - StatCounter

Les habitudes d’un cerveau heureux

PAR Loretta Graziano Breuning 

Habbits of happy brain

Le secret du bonheur. Que vous évoque cette expression ? Généralement, quand on entend ou lit le mot « secret », tous nos sens s’activent. On sent qu’on est sur le point de découvrir quelque chose de nouveau, quelque chose que tout le monde ne connait pas et auquel tout le monde n’a pas accès. Et si en plus, le « secret » est associé au « bonheur », on est alors encore plus intéressé par le sujet.

Depuis longtemps, les humains recherchent le secret du bonheur. Des livres de développement personnel ont été rédigés à son propos. Des spécialistes ont effectué des recherches sur la thématique. Et si ce secret était tout près de nous et en nous ? Ce secret se trouverait bien caché en chacun de nous, dans le cerveau. C’est ce que démontre Loretta Graziano Breuning dans son célèbre ouvrage Habits of a happy brain. Voici pourquoi ce livre est intéressant et ce qu’on y apprend.

Pourquoi Habits of a happy brain mérite-t-il d’être lu ?

Il y a une multitude de raisons pour lesquelles Habits of a happy brain attire l’attention de tout le monde. La première réside dans le sujet sur lequel il porte : le bonheur. Tout le monde aimerait atteindre le bonheur, pas vous ? Pouvoir se lever chaque matin en gardant le sourire, adieu le stress, passer des journées merveilleuses… Le bonheur reste l’un des sujets favoris de milliers de personnes.

Cependant, ce n’est pas que le fait que Loretta Graziano oriente sa réflexion sur le bonheur qui fait que l’ouvrage intéresse. Il y a encore une autre raison : son style d’écriture. En lisant ce livre, on se rend aisément compte que l’auteure délivre des informations, qui sont censées être compliquées, dans un style très décontracté, mais professionnel. Ainsi, ses écrits sont accessibles à tout le monde.

Enfin, dans son livre, Loretta explique la place prépondérante que joue le cerveau dans le bonheur. On l’oublie souvent, mais ce petit organe qui se trouve dans la tête est l’un des plus importants qui soient. Comme l’ADN qui définit en partie notre personnalité – notre teint, notre forme, etc. – le cerveau est le moteur de notre vie. Un cerveau sain peut connaitre le bonheur grâce à des astuces.

Des exercices stimulants pour rendre le bonheur visible

Si elle démontre que le cerveau est la pièce maitresse du bonheur, Loretta Graziano n’en oublie pas d’expliquer comment il peut y participer. Du moins, Habits of a happy brain explique d’une part en quoi le cerveau est indispensable pour le bonheur. D’autre part, il fournit des conseils pratiques pour faire du cerveau le siège du bonheur.

L’ouvrage effectue un zoom sur le pouvoir que nous avons de créer et de maintenir des habitudes de bonheur. Ce qui est tout aussi intéressant, c’est que les exercices qui sont proposés sont simples, faciles et peuvent être réalisés par tous les lecteurs, y compris les petits enfants. Loretta Graziano prouve que 45 jours peuvent largement suffire pour atteindre le stade du bonheur.

Pour cela, il suffit de stimuler les 4 hormones indispensables au cerveau : la sérotonine, la dopamine, l’ocytocine et l’endorphine. Chacune de ces hormones intervient dans le processus pour toucher le bonheur. Qui plus est, chaque hormone joue un rôle déterminant et spécifique. Avant de nous y intéresser, voyons de près le rôle du cerveau tel qu’il est perçu dans Habits of a happy brain.

Le rôle protecteur du cerveau chez l’humain

Pourquoi le cerveau est-il fondamental dans le bonheur ? Tout simplement parce qu’il joue un rôle de protecteur. Expliquons-nous. Imaginez que vous ayez vécu des expériences douloureuses et difficiles par le passé. Admettons aussi que les mêmes situations se reproduisent dans votre vie actuellement. Qu’allez-vous faire ? Sans doute, vous pourrez mieux y faire face en étant soit retissant soit moins ouvert aux nouvelles sollicitations que vous recevez. Cela est dû à votre cerveau.

Voyez le cerveau comme un géant disque dur qui enregistre des centaines de milliards de données, dont les événements ou situations qui vont ont marqués. Généralement, avant que ces situations se produisent, quelques signaux sont visibles. Ces signaux sont enregistrés par le cerveau et, lorsqu’ils réapparaissent, il vous lance des signes pour vous avertir du danger de retomber dans la même situation. Ainsi, le cerveau devient le protecteur de votre bonheur.

Toutefois, en voulant protéger votre bonheur, comme le monte Habits of a happy brain, votre cerveau peut vous en priver. Ce n’est pas parce qu’un homme a trahi votre amour que forcément tous les hommes le feront. Ce n’est pas non plus parce que votre ancien PDG était radin que les autres le sont. Ainsi, le véritable bonheur revient à contrôler le cerveau, tout en « l’écoutant » et en l’exerçant. C’est à cet effet que vous devez agir sur les quatre hormones vues précédemment.

La dopamine, l’hormone de la joie

La joie est une composante du bonheur. Une personne joyeuse a bien plus de chance de connaitre le bonheur qu’une personne qui est triste et sans sourire. Mais qu’est-ce qui est à la base de la joie ? La dopamine. C’est elle qui produit cette sensation de fierté que vous ressentez lorsque vous atteignez vos objectifs. Dans Habits of a happy brain, elle est présentée comme le « Eurêka ! J’ai compris ».

Afin de stimuler la dopamine et de rester constamment heureux, il est bien de se fixer des objectifs. C’est en tout cas ce qu’estime Loretta Graziano. Elle indique que lorsqu’on réussit à atteindre le but fixé ou à toucher la récompense promise, on se sent bien dans sa peau. On a un bonheur intense en ce moment. Par conséquent, un ingrédient du bonheur se trouve au niveau de la dopamine.

Comment pouvez-vous stimuler la dopamine dans votre organisme ? L’auteure du livre propose une astuce simple : célébrer chaque victoire. Aucune victoire n’est insignifiante. Qu’elle soit petite ou grande, elle mérite d’être célébrée. Si vous avez de grands objectifs, morcelez-les en des objectifs plus petits et essayez d’atteindre ceux-ci. Cette pensée stimulera votre dopamine pour le bonheur.

L’endorphine pour oublier la douleur

L’endorphine est une hormone qui joue, elle aussi, un rôle important dans l’organisme. Sa mission consiste à masquer la douleur. Elle permet de l’oublier en créant de l’euphorie. L’avantage avec cette hormone, c’est que tant qu’elle est secrétée par le cerveau, qu’importe la situation dans laquelle vous êtes ou la difficulté à laquelle vous faites face, vous ne ressentirez rien. C’est un oubli total.

Pour stimuler la sécrétion de l’endorphine dans le corps, une astuce pratique recommandée dans Habits of a happy brain consiste à rire. En effet, le rire permet de noyer la douleur dans la joie et de s’en extirper ne serait-ce que pendant quelques minutes, et c’est bien pour la santé. Exercez-vous à trouver des moments joyeux durant lesquels vous pourrez rire d’un rire sincère et véritable.

Il existe une multitude d’activités que vous pouvez entreprendre afin de bien rire :

  • Vous balancer dans les airs sur un trapèze ;
  • Faire du toboggan ;
  • Marcher dans un jardin ou n’importe quel autre espace vert ;
  • Danser dans une pièce de votre maison sur les musiques que vous affectionnez ;
  • Courir dans la cour en jouant avec votre chien ;
  • Organiser un jeu de cache-cache avec vos enfants, etc.

Quelle que soit l’activité que vous réalisez, l’essentiel est de passer de bons moments avec vos proches, selon Habits of a happy brain. Votre sécrétion d’endorphine pourra augmenter et vous en oublierez la douleur.

Stimuler la sécrétion de l’ocytocine pour le sentiment de sécurité

L’ocytocine est une hormone qui joue un rôle aussi important que ceux que jouent toutes les autres hormones. C’est grâce à cette substance qu’il est possible d’avoir confiance en d’autres personnes. Reconnaissons-le : faire confiance est difficile. Dans un monde où c’est l’intérêt qui guide le monde et où l’égocentrisme devient une norme, la confiance disparait un peu plus des habitudes.

Pourtant, la confiance est indispensable dans les relations humaines. Le fait de savoir que vous pouvez compter sur vos proches et que ces derniers peuvent faire de même permet de susciter un sentiment de sécurité et de la quiétude en vous. Par conséquent, n’hésitez pas à créer des relations de confiance avec les autres. Allez vers eux ou s’ils viennent vers vous, soyez accueillant.

Envers ceux en qui vous avez confiance, baissez votre garde. Ne soyez pas constamment sur la défensive ou sur le qui-vive. Bien sûr, Loretta l’auteure de Habits of a happy brain n’est pas en train de dire qu’il ne faut pas se méfier des gens. Elle dit plutôt que la confiance est indispensable pour forger votre bonheur dans un monde où celui-ci se fait de plus en plus rare.

La sérotonine, l’essence du bonheur

D’après Loretta Graziano, la sérotonine est une hormone qui contribue au bonheur en suscitant chez chacun l’envie de se faire respecter. Avoir le respect des autres, notamment de ses proches, constitue un autre ingrédient du bonheur. Il en découle un sentiment de puissance et de force. Évidemment, il ne s’agit pas d’avoir une domination hors norme sur les autres. Le but est plutôt de créer chez eux l’envie naturelle de s’approcher de vous et de vous respecter pour ce que vous êtes.

Pour développer la sérotonine, vous devez nourrir votre cerveau avec des réflexions saines et des idées propres. Chaque jour, essayez de vous focaliser sur vos réalisations. Ce que vous avez déjà fait a-t-il eu un impact sur des personnes ? Par exemple, vos enfants vous respectent parce que vous prenez soin d’eux et que vous comblez tous leurs besoins. C’est déjà une belle réussite pour vous.

Conclusion

En somme, le livre Habits of a happy brain de Loretta Graziano Brauning est un ouvrage qui permet de se rapprocher du bonheur. Il suffit d’y travailler en s’appuyant sur les 4 hormones sécrétées par le cerveau. Cela dit, s’il est important de contribuer à la fabrication de ces hormones, il est aussi nécessaire de les équilibrer. Le livre apprend à son lecteur comment réussir cette étape fondamentale du bonheur.

30 jours à 7€

7 €

Pendant 30 jours puis 37€/mois*

*réservé aux nouveaux membres

SOLUTION PRÉFÉRÉE
DES MEMBRES DLS

Accès mensuel

37 €


/mois

1 an d'accès

297 €

Soit 4 mois offert

37€ x 12 mois = 444€ 
Soit 147€ d'économie !